Archives du site

Hommage à deux grands historiens


Le Comité de la Société d'histoire du protestantisme de Montpellier vient de perdre, en cet été 2015, deux de ses membres éminents :

M. Francis HIGMAN est décédé le 10 juin 2015, à près de quatre-vingt ans.

Francis Higman a soutenu au St John’s College d’Oxford une thèse, publiée en 1967, intitulé The Style of John Calvin in his polemical Treatises. Directeur du Département des Études françaises à Dublin (Trinity College) de 1970 à 1980, puis à Nottingham de 1980 à 1988, Francis Higman est ensuite, de 1988 à 1998, le directeur de l’Institut d’Histoire de la Réformation à l'Université de Genève). Après son départ à la retraite, il choisit avec son épouse de s’installer dans le piémont cévenol, où ils se sont enracinés. Historien reconnu, il est la cheville ouvrière de la publication du volume Calvin dans la collection La Pléiade en 2009.

M. Jean-Claude GAUSSENT est décédé le 17 août 2015, à 73 ans.

Né à Nîmes, Jean-Claude Gaussent devient professeur d'histoire-géographie. Après son service militaire effectué à la Coopération, au Maroc, il revient enseigner au collège d'Agde. A la retraite, revenu dans son village d'Aigues-Vives, il partage son temps entre la publication de nouvelles sur l'histoire locale, la lecture et son jardin. Président du conseil presbytéral de l’Eglise réformée d’Aigues-Vives, Jean-Claude Gaussent est l'auteur d'une oeuvre historique importante : histoire maritime, histoire du protestantisme, histoire de la ville de Sète, histoire régionale. En 2000, il  édite les Mémoires du célèbre pasteur Paul Rabaut.

Le Comité de la Société d'histoire s'est enrichi de leur implication et de leur collaboration tout au long de ces années ; il présente ses plus sincères condoléances à leur famille.
____________________________________________________________
Faire-part de naissance : la Société d'Etudes du méthodisme français


Nous sommes heureux de vous annoncer la naissance d'une nouvelle société d'études sur le protestantisme : 


dont l'assemblée générale constitutive a eu lieu à Montpellier, à la Faculté de théologie, le jeudi 16 février 2012. Nous souhaitons une longue vie et une riche activité à la SEMF !
Son président est le pasteur Jean-Louis PRUNIER.

La SEMF organise depuis 2012 une journée d'études annuelle à la Faculté de théologie de Montpellier :
2012, autour du thème de la "Sanctification;
2013, sur le thème de "l'hymnologie méthodiste" ;
2014 et 2015 sur l'histoire régionale du méthodisme français.


La Société d'histoire du protestantisme de Montpellier est heureuse de soutenir la SEMF et de s'associer à ses travaux lors de ces journées d'études.

__________________________________________________________
La Bible enfin traduite en occitan !

Enfin ! Aussi étonnant que cela puisse paraître, aucune version complète du texte de la Bible n’avait jamais été publiée en occitan. Cette édition comble ce manque et permet à chacun de lire en langue d’oc cette œuvre religieuse fondamentale, qui est aussi une des sources majeures de notre patrimoine littéraire.
L’ouvrage comprend le texte complet de l’Ancien Testament, traduit par Jean Rouquette-Larzac à partir des sources anciennes, sur les textes hébreu, araméen et grec.
Jean Rouquette-Larzac, ancien professeur d’Ecriture sainte, était parfaitement qualifié pour mener à bien cette tâche immense. Il est aussi poète, très sensible à la beauté du texte biblique, et maîtrise parfaitement la langue occitane.
Préfaces d’Emile Puech, de l’Ecole Biblique de Jérusalem, et de Mgr Claude Azéma, évêque auxiliaire de Montpellier.
Un ouvrage relié de 1200 pages au format 15 x 21 cm
Prix de vente public : 40 € + frais de port.
Parution au mois de février 2013.
__________________________________________________________

Journée d'études "Protestantisme des années 1960-70"

Vendredi 8 juin 2012, l'Université Paul-Valéry Montpellier 3 a organisé une journée d'études sous la direction de Pierre-Yves Kirschleger et Michel Fourcade, autour du thème :

Une voie protestante dans une décennie de révolutions ?
Protestantisme(s) des années 1960-70


Programme :
 -          Pierre-Yves KIRSCHLEGER (Université Montpellier III), Introduction

Première séance : Les protestants évangéliques face aux changements

-  Frank LA BARBE (CERCE, Université Montpellier III), L’apparition des mouvements charismatiques protestants en France : un pentecôtisme des Sixties ?
-  Didier VALLÉE (Société d’Études du Méthodisme Français), L’influence de la théologie wesleyenne dans le protestantisme français
Maurice VERFAILLIE (docteur en science des religions, ancien secrétaire général de l’Association Internationale pour la Défense de la liberté religieuse), L’identité religieuse adventiste, fondamentalisme conservateur ou dynamisme de la foi ?

Seconde séance : Crises d’identité ?

Martha GILSON (Université Lyon II), Comment s’adapter à la modernité ? Les œuvres sociales protestantes
-  Gérard DELTEIL (Faculté de théologie protestante de Montpellier), Semper reformanda : du rapport Keller (1966) au rapport Delteil (1970)
-  André ENCREVÉ (Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne), L’hebdomadaire Réforme face à l’État d’Israël, de la Guerre des six jours à la Guerre du Kippour
- Pierre-Yves KIRSCHLEGER (Université Montpellier III), Création d’un Fonds d’archives protestantes aux Archives Départementales de l’Hérault.
Conclusions : Michel FOURCADE (Université Montpellier III)

_______________________________________________________________
PRESSE : les sociologues ont remplacé les théologiens !

Le magazine Christianisme Aujourd'hui publie, dans son dernier numéro de février 2011, un très intéressant papier sur la recherche scientifique actuelle, intitulé "Les sociologues ont remplacé les théologiens".

Les sciences humaines s'intéressent plus que jamais au protestantisme, écrit Christian Willi, qui a assisté au colloque de novembre 2010 sur "Les protestants en France" et enquête sur ce développement.


On trouvera notamment dans cet article une interview de Frank La Barbe, membre de notre Comité, qui a soutenu au mois de décembre dernier une très belle thèse sur "La conversion en milieu pentecôtisant protestant".
__________________________________________________________
Appel à témoins :


RACONTEZ-MOI VALBONNE !


Pour sa thèse en Histoire sur « La vie du sanatorium de Valbonne de 1945 à 2003 », Thierry Pellecuer recherche les témoignages de personnes qui ont eu avec le sanatorium, et les malades, un lien :
- direct : y ayant vécu, travaillé, séjourné ou qui l’ont visité ;
- indirect : qui ont recueilli les souvenirs de parents ou d’amis .
Les photos et les documents personnels sont bienvenus et restitués après sauvegarde.
Merci de contacter Thierry PELLECUER :
thierry.pellecuer@voila.fr
__________________________________________________________

Une parution intéressante :
Ambroise Paré, une vive mémoire

Etudes réunies par Evelyne Berriot-Salvadore, éditions de Boccard, 2012, 40 €

Ce volume vient clore le 500e anniversaire de la naissance d'Ambroise Paré (1510-1590), chirurgien et écrivain français.
La Bibliothèque Universitaire de Médecine de Montpellier, avec le patronage de la Société Française d'Etude du Seizième Siècle, avait organisé une exposition et une journée d'études en décembre 2010 pour célébrer cet événement. La première partie de l'ouvrage rassemble les écrits de Paule Dumaître, spécialiste d'Ambroise Paré disparue en 2002 ; la seconde partie comprend les études inédites présentées lors de la célébration de 2010. Le tout fait d'Ambroise Paré un personnage vivant qui rend plus familière l'histoire du XVIe siècle et plus significatives les relations entretenues, aux XIXe et XXe siècles, avec le "père de la chirurgie française".

Nous vous invitons à voir la très belle et riche exposition virtuelle : "Ambroise Paré, écrivain et chirurgien français"

_________________________________________________________________________

Exposition : 

Des sermons et des livres.
La mort dans les sermons imprimés (XVIe-XVIIe siècles)

Cette exposition présente différentes formes de sermons francophones sur la mort dans l'espace européen de la Réforme et de la Contre-Réforme, offrant ainsi l'occasion de découvrir ou de redécouvrir certains grands noms de l'éloquence de la chaire, parmi d'autres peut-être moins connus... Exposition réalisée à partir du fonds ancien de la Bibliothèque de l'Institut protestant de théologie, dans le cadre du colloque international organisé à l'Université Paul-Valéry Montpellier III : "Le sermon et la mort : discours et pratiques en France et en Angleterre, XVIe-XVIIe siècles" (Montpellier, 8-9-10 février 2012). 


Se fondant sur une approche pluridisciplinaire et comparative (théologie, histoire des mentalités, histoire des idées religieuses, histoire littéraire), ce colloque se présente comme une enquête géographique et confessionnelle sur la prédication chrétienne autour de la mort en France et en Angleterre au XVIe et au XVIIe siècles.



Pour tout renseignement, voir le site internet : http://preachingdeath.wordpress.com/
_________________________________________________________
Commémoration au col de MOUZOULES


________________________________________________________________
Carnet : Décès

C'est avec tristesse que nous avons appris le décès de Mademoiselle Marguerite Soulié au début du mois d'octobre 2009.

Professeur émérite à l'Université Paul-Valéry de Montpellier, Mademoiselle Soulié était l'auteur de travaux importants et remarqués, notamment sur Agrippa d'Aubigné (L'Inspiration biblique dans la poésie religieuse d'Agrippa d'Aubigné, 1977).
Outre ses nombreux engagements dans l'Eglise réformée de Montpellier, Mademoiselle Soulié était membre de notre Comité montpelliérain, et membre associé du Comité de la Société de l'Histoire du Protestantisme Français.
Nous pensons avec reconnaissance à tout ce qu'elle a apporté à notre Société et à l'histoire du protestantisme.
________________________________________________________
2012 : regard dans le rétroviseur de l'histoire...


1er mars 1562 : massacre de la Grange de Wassy. Début des "guerres de religion" en France
Le Musée de la Grange de Wassy (Haute-Marne) commémorera l'événement du 1er au 3 mars 2012 par une série de concerts, conférences, manifestations. Renseignements : Monsieur Aigoin, 03-25-05-27-27 ; Pasteur Cormouls-Houlès, 05-63-61-01-22.

1612 : création de la première Eglise baptiste en Angleterre

1712 : naissance de Marie Durand, la plus célèbre des prisonnières de la Tour de Constance
1712 : naissance de Jean-Jacques Rousseau
10 mars 1762 : exécution de Jean Calas à Toulouse, sous l'accusation, sans preuve, d'avoir assassiné un de ses fils réputé converti au catholicisme. Voltaire fera réviser le procès et réhabiliter la mémoire de Calas.

1812 : fermeture du Séminaire de Lausanne, créé en 1726 sous l'impulsion d'Antoine Court pour former les pasteurs qui exerceront en France au temps du "Désert"
1862 : naissance de Raoul Allier (décédé en 1939), professeur à la Faculté de théologie de Paris, intellectuel, dreyfusard engagé.

1912 : naissance de Jacques Ellul (décédé en 1994), universitaire, intellectuel
1912 : décès de Gabriel Monod (né en 1844), historien, professeur au Collège de France
______________________________________________________
2011 : regard dans le rétroviseur de l'histoire...

1511 : naissance de Pierre VIRET (décédé en 1571), prédicateur et théologien. Le Musée Jeanne d'Albret fêtera ce 500e anniversaire par une série de manifestations
1551 : Mort de Martin BUCER (né en 1491), le réformateur de Strasbourg.
1561 : Colloque de Poissy.

1611 : naissance de TURENNE, éminent chef militaire
1611 : décès du sculpteur Barthélemy Prieur (né en 1536)
1661 : début de la politique anti-réformée de Louis XIV, qui aboutit en 1685 à la Révocation de l'Edit de Nantes

1711 : naissance de Marie DURAND, la plus célèbre des prisonnières de la Tour de Constance
1761 : naissance d'Antoine BARNAVE, avocat, député à l'Assemblée Constituante de 1789

1911 : 1e Assemblée du Désert au Mas Soubeyran, à Mialet (Gard).
1961 : Création du Musée du protestantisme dauphinois, à Poët-Laval
1961 : Création de la Communion des Eglises protestantes en Europe (CEPE), qui regroupe aujourd'hui 105 Eglises

__________________________________________________________
2010 : regard dans le rétroviseur de l'histoire...

1510 : Naissances d’Ambroise Paré ; de Jean Goujon, sculpteur et architecte ; de Bernard Palissy ; de Jean Androuet du Cerceau
1520 : naissance de Jacques Androuet du Cerceau
1560 : Mort de Philippe Melanchthon
1560 : Naissance du duc de Sully
Mars 1560 : Conjuration d’Amboise : échec du coup de main des protestants pour soustraire le jeune roi François II à l'influence des Guise

14 mai 1610 : assassinat d’Henri IV. L'événement est inscrit au programme des Commémorations nationales de l'année 2010
1610 : Naissance d’Abraham Duquesne
1710 : le dernier chef camisard, Abraham Mazel, est tué.
1760 : Mort d’Antoine Court, restaurateur du protestantisme en France.


1810 : Création du "Comité Américain des Missions étrangères"


1810 : Naissances d’Alexis Muston ; d’Alexandre Lombard ; d’Agénor de Gasparin


1910 : Création du Musée du Désert
1910 : Traduction de la Bible par Louis Segond 1910 : Naissances de Gaston Defferre ; de Jacques Monod
1910 : Décès d’Henri Dunant, fondateur de la Croix-Rouge
1910 : Conférence d’Edimbourg : coup d’envoi du mouvement œcuménique contemporain

_________________________________________________

2009 : 150e anniversaire de la Bataille de Solférino

Ce n'est pas la France qui commémore cette bataille, mais la Croix-Rouge !
C’est en effet le 25 juin 1859, sur le champ de bataille de Solferino en Italie que l’idée de ce qui allait devenir la Croix-Rouge est venue à Henry Dunant. 150 ans plus tard, à l’initiative de la Croix-Rouge italienne et avec le soutien de la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, plus de 4000 jeunes participants, membres des 186 sociétés nationales, sont attendus pour célébrer ce 150e anniversaire sur le lieu même des combats.

_______________________________________________________
2009 : regard dans le rétroviseur de l'histoire...

1489 : naissance de Guillaume Farel, réformateur de la Suisse romande (décédé en 1565)
1509 = 500e anniversaire de la naissance de Jean Calvin
1519 : naissance de l'amiral Gaspard de Coligny (décédé en 1572) et de Théodore de Bèze (décédé en 1605)
1549 : 1e édition du "Book of common prayer", livre de prière de l'Eglise anglicane, instrument de la réforme en Angleterre
1559 : 1er synode national des Eglises réformées françaises, à Paris
1559 : création de l'Académie de Genève
1559 : mort de Robert Estienne (né en 1503), célèbre imprimeur, l'un des éditeurs privilégiés de Calvin
1559 : naissance de Sully (décédé en 1641) ; naissance d'Isaac Casaubon, humaniste et érudit, bibliothécaire d'Henri IV (décédé en 1614)

1609 = 400e anniversaire du baptisme
1649 : exécution du roi Charles 1er d'Angleterre au terme de la Première Révolution anglaise
1709 : Abraham Mazel soulève le Vivarais
1789 : l'article X de la Déclaration des Droits de l'Homme proclame la liberté religieuse

1809 = 200e anniversaire de la naissance de Charles Chiniquy, missionnaire presbytérien, le plus célèbre des protestants québécois
1829 : naissance du Général William Booth, fondateur de l'Armée du Salut (décédé en 1912)
1859 = 150e anniversaire de "L'Ami chrétien", mensuel protestant du Nord Franche-Comté
1859 : sur le champ de bataille de Solférino, Henri Dunant décide de créer ce qui allait devenir la Croix-Rouge (1864)
1889 : inauguration de la Tour Eiffel, dont l'idée revient à l'ingénieur protestant Maurice Koechlin (1856-1946)
1909 = 100e anniversaire de la naissance de Madeleine Barot (décédée en 1995)
1909 : 1e Assemblée de la Fédération Protestante de France
1929 = 80e anniversaire de la naissance de Martin Luther King, assassiné en 1968
1939 = 70e anniversaire de la création de la CIMADE
1939 = 70e anniversaire du Service protestant sur les ondes
1949 : création du mouvement "Jeunes Femmes"

_____________________________________________________
Emil Nolde (1867-1956) : Exposition au Musée Fabre de Montpellier

Cette rétrospective, seule étape française après Paris, rend hommage à l'une des grandes figures de l'art moderne, en réunissant 90 tableaux et 70 aquerelles, dessins et gravures.
Nous ne signalerons ici que son oeuvre religieuse, qui est l'une des plus importantes de l'art moderne, avec 55 tableaux recensés entre 1909 et 1951.
A partir de 1910 en effet, Nolde s'empare, « dans un état pratiquement de transe », de la Bible qu’il transfigure à sa manière, audacieuse tant sur le plan plastique que chromatique. On y découvre « une religiosité très simple, très primitive. C’est un protestant qui communique avec dieu sans intercesseur et qui voit aussi autour de lui de la religion dans tous les instants de la vie […]. Car sa religion est aussi teintée de paganisme » (dit Sylvain Amic, conservateur au Musée Fabre, commissaire de l'exposition).
En peignant son premier tableau religieux, La Cène, Nolde explique : « J’obéissais à un besoin irrésistible de représenter une spiritualité profonde, la religion, l’intériorité […] J’étais presque effrayé par l’oeuvre en devenir ».
La Vie du Christ et ses neuf panneaux (1911-1912), que l'on peut voir à l'exposition, constitue sans doute, dit-on, le chef d'oeuvre de la carrière d'Emil Nolde.

A voir également, le site de la Fondation Nolde à Seebüll.

_________________________________________________________
500e anniversaire de la naissance de Jean Calvin :
un anniversaire timbré...